Ouagadougou (Burkina Faso)

Du 8 au 16 octobre 2016

Mission préparatoire emmenée par  Jean-Pierre Gillet (chirurgien) et Daniel Bovy (logistique)

Rapport : 5 patientes fistuleuses opérées

 

Du 19 janvier au 4 février 2017

Composition de la mission :

Urologue: Robert Andrianne, Michel Doupagne

Chirurgien : Jean-Pierre Gillet

Ophtalmologues : Bernard Duchesne, Claude Heintz, Vincent Paris

Infirmièr(e)s : Jacqueline Gilles, Bernadette Sterpin, Gérard Olivier, Carine Dero

Anesthésiste : Abdourahamane Kaba, Jean-Pierre Lecocq

Médecin généraliste : Pierre Rizzo

Journaliste : Luc Gochel

Cinéaste : Pierre Jamart

Logistique : André Britte, Daniel Bovy

 

Rapport de mission : 246 cas de cataracte et 14 cas de strabismes ; 47 patientes fistuleuses opérées.

Il s’agit de la plus importante mission jamais montée par MDD. Elle a été partiellement subventionnée par les Mutualités Chrétiennes.

Deux équipes “ophtalmologie” et “urologie” se sont succédées à l’hôpital Schiphra de Ouagadougou. De nombreux patients ont été soignés dans des conditions de travail tout à fait satisfaisantes et en collaboration avec un personnel soignant local très competent.

Par ailleurs, des contacts ont été établis avec les autorités belges en place.

 

Extrait du journal télévisé de la RTB (Radio Télévision du Burkina Faso) relatif à la mission de Médecins du désert à l’hôpital Schiphra: https://www.youtube.com/watch?v=SJ9AsxX9jAo

Du 1er au 16 novembre 2017

Consacrée exclusivement à la réparation des fistuleuses, cette mission s’est déroulée au Centre médical avec antenne chirurgicale (CMA) de Schiphra, à Ouagadougou. Sur base d’une pré-sélection réalisée par les médecins locaux, les équipes liégeoise et locale s’étaient fixées pour objectif d’opérer au minium 4 femmes par jour.

Composition de la mission:

Urologue : Robert Andrianne

Chirurgien : Fiona Burkhard, Max Lechevalier

Anesthésiste : Véronique Hennuy

Infirmière : Bernadette Sterpin, Jacqueline Gilles, Christine Debois

Communicante : Justine Bernard

Logisticien : André Britte

 

Rapport de mission : 32 patientes fistuleuses opérées. Première mission impliquant le recours à la chirurgie d’excellence.

Cette fois encore, le travail s’est déroulé dans un esprit de coopération et d’échange. Nous avons pu compter sur l’aide du Dr Dieudonné Ouedraogo et de son assistante en gynécologie pour passer du mòoré, la langue véhiculaire du Burkina vers le français lors des consultations matinales. Par chance, un mari accompagnant a également fait office de traducteur pour procéder à l’examen de ces femmes qui viennent de zones pauvres et reculées, et qui s’expriment fréquemment en dialectes locaux.

Les médecins avec lesquels nous collaborons ici préfèrent nous recevoir dans leur environnement de travail plutôt que de venir se perfectionner chez nous. Les patientes sont sur place et les conditions d’intervention sont celles qu’ils connaissent tout au long de l’année.

Pr. Robert Andrianne, médecin MDD